Episode 12 : Ne rien lâcher!

Episode à retrouver sur : Anchor, Spotify, Apple Podcast, Youtube

Moussa Aksar a 58 ans. Il est journaliste d’investigation au Niger et directeur de la publication l’Evènement. Il commence par nous présenter son pays. Devenir journaliste n’était pas une vocation. Au départ, il voulait être magistrat mais il n’a pas pu continuer ses études par manque de moyens. Il nous parle de l’origine et de la création de son journal papier L’Evènement, journal qui lui permettait de traiter les sujets en toute indépendance. L’Evènement est ensuite devenu un média en ligne, notamment suite à des pressions économiques et judiciaires. Moussa est membre de différents réseaux de journalistes comme ICIJ et la CENOZO. Ces réseaux l’aide pour mener ses enquêtes et faire face aux différentes menaces qu’il reçoit. Ils apportent un appui moral, financier et juridique. Nous discutons ensuite des reportages qu’il a réalisés. D’abord du côté du lac Tchad où sévit la secte Boko haram. Moussa explique comment il en est arrivé à enquêter sur les pratiques de corruption que ce soit dans les permis miniers, dans le domaine éducatif ou encore dans les transports. L’enquête qu’il a menée dans le secteur de la défense l’a particulièrement marqué : plusieurs millions d’euros envolés, surfacturation et trafic d’armes impliquant des personnalités haut placées de l’Etat. Malgré les éléments apportés, aucune enquête n’a été ouverte par la justice. En revanche, Moussa a été menacé de mort, il a aussi subi toute une série de menaces et représailles. Il est également poursuivi en diffamation. Il a dû se rendre 8 fois au tribunal. Il a été condamné en première instance et a fait appel. Moussa nous parle ensuite de la corruption au Niger et nous explique comment la corruption a pu gangréner tous les secteurs du pays, y compris la justice. L’impact sur la société est dramatique. Il donne un exemple : la corruption et les faux médicaments. Moussa fait tout pour qu’il y ait des petits pas pour changer les choses et donner envie aux jeunes journalistes de prendre la relève. Il donne enfin des clés pour que les citoyens au Niger et ailleurs puissent jouer un rôle.

Episode à retrouver sur : Anchor, Spotify, Apple Podcast, Youtube

Pour suivre Moussa sur twitter : @moussa_aksar

Pour aller plus loin :

Œuvre recommandée par l’invité :

  • Phil Collins, Another day in paradise (1989)

Crédits :

Sophie au pays des possibles est un podcast créé, réalisé et produit par Sophie Lemaître. Cet entretien a été enregistré en ligne en juillet 2022. Illustration du podcast et musique par Fabien Doulut. Montage par Manuel Perreux.

Inscrivez-vous!

Pour ne manquer aucun épisode

Me contacter?

Si vous souhaitez me contacter ou me suggérer des invités, écrivez-moi à l’adresse suivante

contact@sophieaupaysdespossibles.com

Intuit Mailchimp logo
Twitter icon
Email icon
YouTube icon
LinkedIn icon

© Tous droits réservés 2021